Dans les pas de Jésus…

Mme Madeleine Gardie, bien connue de tous, a vécu le pèlerinage en Terre Sainte du 9 au 17 octobre 2018. Elle le partage avec nous au travers de son témoignage :


« Depuis le début de l’année liturgique, nous nous réunissons en petites fraternités pour apprendre (à la demande de Mgr Leboulc’h), à devenir ensemble Disciples-missionnaires, avec l’éclairage de l’Evangile de Marc, et nous laisser façonner à l’image de Jésus pour rayonner de l’Evangile dans nos communautés paroissiales et d’Eglise avec l’aide de l’Esprit-Saint.

Au mois de juin, le Père Sarah m’apprend que j’ai été désignée pour représenter la paroisse au pèlerinage diocésain en Terre Sainte. Grande joie certainement mais aussi, aurai-je la force physique ? Je demande au Seigneur de m’éclairer puis je lui fais confiance et mardi 9 octobre, départ de Saint-Lô pour Paris-Orly en autocar – 10h05 décollage de Paris-Orly, vol 3302 Fransaira – 15h45 arrivée à l’aéroport de Tel-Aviv – Accueil par nos guides et route vers la Galilée – 19h30 messe chez les Sœurs à Nazareth – diner et nuit à Nazareth.

3Mercredi 10 octobre : Messe à Nazareth à la basilique supérieure. Marie accueille notre pèlerinage ; elle a dit «oui» à notre disons «oui» à la parole de Dieu ; soyons serviteurs les uns pour les autres – visite de l’église Saint Joseph et du musée du village antique. Jésus grandissait en âge et en sagesse, jouait sur la place du village – route vers le lac de Tibériade, traversée du lac, déjeuner pique-nique au bord du lac – 13h45 visite de Capharnaüm – 15h45 montée au Mont des Béatitudes. Là, nous revivons l’appel des disciples « Venez à ma suite, je vous ferai pêcheurs d’hommes. Laissant leurs filets, ils le suivirent ». Guérison d’un homme tourmenté par un esprit impur, guérison de la belle-mère de Pierre : Jésus la prit par la main, la fit lever et elle les servait ; il guérit beaucoup de gens atteints par toutes sortes de maladies. Jésus se leva bien avant l’aube, il priait dans un endroit désert. Les disciples partirent à sa recherche, ils lui dirent « Tout le monde te cherche ». Jésus leur dit « Allons ailleurs afin que je proclame l’évangile, c’est pour cela que je suis sorti ». La tempête apaisée sur le lac : Jésus dit   «silence, tais-toi» et le calme revint. L’appel des douze : Jésus monte sur la montagne pour appeler et instituer le groupe des douze et les associer à sa propre mission.

4

Jeudi 11 octobre : Messe au bord du lac de Tibériade. Jésus prend soin de la foule et fait faire à ses disciples un geste humain : nourrir leurs corps. Il nous manifeste son humanité dans sa divinité, parole et pain de vie pour les hommes.

 

7

 

Vendredi 12 octobre : Nazareth/Qsar el Yaoud/Jéricho/Bethléem. Sur les bords du Jourdain, ce lieu du baptême du Christ nous permet de nous souvenir de notre propre baptême et de ce que la grâce du baptême opère en nous.


Jéricho 
: guérison de l’aveugle Bartimée. Jésus le voit, l’entend alors que la foule le faisait taire, jeta son manteau, se leva d’un bond, l’homme retrouva la vue et suivit Jésus sur le chemin. Béthanie : Marthe, Marie et Lazare : profession de foi de Marthe « Tu es le Christ ». Lazare  réveillé d’entre les morts était à table. Marie versa le parfum sur les pieds de Jésus qu’elle essuya de ses cheveux ; la maison fut remplie de l’odeur du parfum.

Route vers Bethléem, passage du mur qui sépare la Palestine de Jérusalem sur la longueur de 700 kms- dîner et nuit à Bethléem.

6

 

9

Samedi 13 octobre : De bon matin, à 6h30, départ pour la découverte du champ des bergers, lieu immense. Un enfant vient au monde. La joie d’une naissance et pourtant
quel voyage éprouvant pour Marie attendant son enfant, refus de l’aubergiste. Ils avaient l’air trop pauvres. 1ers émigrés déjà, refuge dans l’étable où se réfugiaient
brebis et bergers. Marie mit au monde son fils, elle l’emmaillota et le coucha dans une
mangeoire. Messe dans une grotte étable où est né Jésus ; nous avons vu le lieu où se trouvait la mangeoire et ce 13 octobre, 10nous chantons « Il est né le divin enfant et Gloria in excelsis Deo ». Les bergers allèrent à Bethléem pour voir la Bonne Nouvelle que Dieu leur avait annoncée:

« Un sauveur vous est né ».

Après avoir vu, ils racontèrent ce qu’ils avaient vu, pauvres parmi les plus pauvres, Bergers 1ers disciples-missionnaires.- Déjeuner au restaurant libanais –Visite de
l’église de la Nativité : nous passons la petite porte, même les plus petits «doivent 8baisser la tête » pour s’incliner devant l’endroit où le Sauveur est né, foule immense du monde entier – puis temps de rencontre avec le Père Yacoub Rafida au séminaire de Beit Jala qui nous parle des difficultés d’être chrétien à Bethléem avec les palestiniens. Les jeunes séminaristes nous ont accueillis et servi un goûter. Dîner et nuit à Bethléem.

Dimanche 14 octobre : Route vers Jérusalem : à 10h, messe à Béet Hanina, église Saint Jacques avec la communauté arabe. Moment très fort entre deux communautés récitant le chapelet, alternant chacune dans sa langue et à la fin de la messe, chantant l’Avé Maria de Lourdes devant la statue de Notre Dame de Lourdes, tous

11ensemble, puis temps d’accueil autour d’un café, tradition de chaque dimanche. Nous rejoignons ensuite Bethphagé  vers l’église Sainte Anne.Visite de l’église, découverte de la piscine probatique de Bethséda là où Jésus accomplit son premier miracle à Jérusalem guérissant un paralytique. Ste Anne, le plus bel édifice, laissé par les croisés.

 

 

Traversée de Jérusalem par le chemin de Croix franciscain, à travers le souk jusqu’au Saint Sépulcre, puis rencontre avec le Père Stéphane à la Custode. Conférence sur la vie avec toutes les religions, les cultures qui se partagent les lieux sacrés. Dîner et nuit à Jérusalem.

 

 

 

24Lundi 15 octobre : Jérusalem : Visite du musée de l’Ophel et circuit dans la Jérusalem du temps du Roi David. En sortant, nous allons au Mur des Lamentations, lieu symbolique où les juifs viennent prier au pied du temple en ruine la longue histoire de l’Ancien Testament.-Déjeuner à l’hôtel puis montée à pied au Carmel du Pater au lieu-dit où Jésus enseigna le Notre Père aux Apôtres,

le 23Notre Père écrit en toutes les langues du monde. Nous avons la messe au Carmel du Pater en présence du Consul Général de
France. C’est la fête de Ste Thérèse d’Avila, réformatrice et patronne des Carmels. Le soir, heure sainte à Gethsémani avec proposition du sacrement de Réconciliation.

 

Mardi 16 octobre : Messe à Saint Pierre de Gallicante. Marche vers la porte de Jaffa puis Chemin de Croix selon l’évangile de Saint Marc, au plus près du trajet à travers la ville au rythme des psaumes. Jésus torturé, accusé injustement, renié par Pierre. Est-ce possible ? Combien de gens sont encore torturés de nos jours injustement ! – arrivée au St Sépulcre où la joie de la Résurrection nous inonde ; Marie-Madeleine, 1er disciple-missionnaire.- temps libre – en milieu d’après-midi, conférence d’un Père Dominicain à l’école biblique – visite à l’église Saint Etienne, 1er martyr – après le dîner à l’hôtel, relecture en fraternités.

 

 

 

Mercredi 17 octobre : Jérusalem, Jaffa, Paris – Visite du port de Jaffa, face à la Méditerranée, immensité toute bleue puis enseignement partage biblique en groupe – Messe d’envoi du pèlerinage à Jaffa, église Saint Pierre avec homélie de Mgr Le Boulc’h. – puis aéroport de Tel Aviv, décollage à 18h35, arrivée dans la Manche à 6h le jeudi matin.

Heureux d’avoir mis nos pas dans ceux de Jésus, vivant l’évangile dans les lieux où Jésus lui-même a enseigné. Difficile de redire ce que nous avons éprouvé mais combien convaincus d’aller vers nos frères porter sa bonne Nouvelle et nous mettre au service des plus pauvres dans nos quartiers, nos villages, nos lieux de travail. »


Merci Madeleine de nous avoir permis ce partage et en ce temps de l’Avent, n’ayons pas peur d’aller vers nos frères dans le besoin, comme vous le dîtes si bien ! Bon temps de l’Avent à chacun de vous !

Odile

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :